Avis d’imposition 2023 : Que faut-il vérifier ? Comment corriger ? Comment rectifier les déclarations antérieures ?

25 Juil 2023 | Conseil fiscal

Vous avez déclaré vos revenus 2022 au printemps dernier et vous avez reçu votre avis d’imposition 2023. Que faut-il vérifier sur ce précieux document ?

Tout d’abord, il vous permet de vous assurer que le montant final de l’impôt sur le revenu dont vous êtes redevable a été correctement calculé par le fisc et que vous n’êtes pas imposé à tort. Par exemple vérifiez que les montants portés en réduction/crédit d’impôt sur vos déclarations correspondent à ceux indiqués sur l’avis.

Si vous bénéficiez d’une demi-part supplémentaire, elle doit être indiquez 1,5 parts sur la première page.

Pour les personnes ayant un déficit foncier reportable il doit être mentionné en fin d’avis.

Pour les dirigeants qui ont fait apport de leurs titres à une holding avec un régime de faveur, la plus-value en report d’imposition est également mentionnée en fin d’avis d’imposition.

D’autres cas particuliers existent à valider suivant votre situation.

Si vous détectez une erreur, il n’est pas trop tard pour corriger. A compter du 2 août et jusqu’au 2 décembre 2023, il sera possible de corriger vos déclarations de revenus 2022 en vous connectant sur votre espace en ligne directement. Si vous corrigez un second avis d’imposition sera émis ultérieurement.

Si en effectuant cet audit de vos déclarations, vous réalisez que vous avez aussi commis des erreurs sur les déclarations des revenus antérieures aux revenus 2022, vous pouvez aussi les corriger. Toutefois, il faudra faire une réclamation. Cela demandera plus de travail et un courrier d’accompagnement. Il sera peut-être pertinent d’être accompagné si les enjeux sont importants.

Nous restons à votre disposition pour faire cet audit ensemble depuis vos déclarations des revenus 2020.

Avocat Fiscaliste à Paris

35 rue du Général Foy
75008 Paris

01 40 03 05 02

Retrouvez-moi sur

Ces articles pourraient vous intéresser !